Archive:Fr FR/Outils/Xen

From FedoraProject

< Archive:Fr FR/Outils
Revision as of 20:42, 16 February 2010 by Mrtom (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search
Important.png
Old page
This page has been marked as "old", and likely contains content that is irrelevant or incorrect. If you can, please update this page. This page will be deleted if action is not taken.
Outils > Xen

Contents

Xen

Traduit de la page originelle Xen


Xen est un cadriciel de virtualisation haute-performance et sécurisé sous licence libre. La virtualisation permet d'exécuter plusieurs machines virtuelles au-dessus du système d'exploitation hôte tel que Fedora. En utilisant un seul ordinateur, il est possible de simuler plusieurs ordinateurs individuels et même d'exécuter différents systèmes d'exploitation dans chaque machine virtuelle. La virtualisation est déjà présente depuis quelques temps grâce à des produits tels que VMWare et VirtualPC. Cependant, elle a toujours été très gourmande en ressources ce qui pénalise les performances du système d'exploitation de la machine simulée. Xen utilise une approche différente en étant un véritable hyperviseur et une plateforme amenant la virtualisation à un niveau de performance et de sécurité inégalés.

En utilisant des noyaux modifiés, Xen vous permet de profiter de tous les avantages de la virtualisation sans pénaliser les performances. Avec Xen, vous pouvez exécuter des systèmes d'exploitation à une vitesse très proche de celle d'origine.

La sécurité de votre environnement peut être améliorée en exécutant différents services de façon complètement isolée sans recourir à l'achat de matériel supplémentaire et onéreux. Si votre serveur est utilisé comme serveur web et serveur de courriels, vous pouvez maintenant isoler les deux services et les exécuter comme s'ils étaient sur des machines séparées. En utilisant Xen, vous pouvez exécuter un environnement de plusieurs systèmes d'exploitation sur une seule machine. Par exemple, Fedora peut être exécuté conjointement et simultanément à d'autres Fedora ou d'autres systèmes d'exploitation tels que NetBSD. Ces exemples ne sont qu'un petit aperçu du potentiel de Xen.

La liste de diffusion pour les usages de Xen sur Fedora est disponible sur https://www.redhat.com/mailman/listinfo/fedora-xen. Pour des discussions n'ayant pas de rapport avec Xen, la page Communiquer présente de nombreuses autres façons de communiquer avec des utilisateurs et des développeurs de Fedora .


Guides de démarrage rapide de Xen

En fonction de la version de Fedora que vous utilisez, il y a différents guides pour bien commencer avec Xen. Choisissez celui appropprié dans la liste ci-dessous :

  • Fedora Core 6 avec une version stable de Xen 3.0.3 incluse dans la distribution de base et appropriée pour des déploiements étendus.
  • Fedora Core 5 avec une version en cours de développement de Xen incluse pour la première fois dans la distribution de base, adaptée à un aperçu et à de premiers essais.
  • Fedora Core 4 avec une version en cours de développement de Xen 3 disponible en tant que paquet additionnel.

Questions fréquemment posées (FAQ)

Voici quelques questions fréquemment posées à propos de Xen en général. Pour des questions spécifiques à une version de Fedora, consultez les guides de démarrage rapide situés au-dessus.

  • Q. Quelles interfaces de programmation (API) sont disponibles pour développer des applications de gestion de Xen ?

R. La bibliothèque libvirt fournit une interface de programmation prévue pour être stable avec les différentes versions de Xen des précédentes et futures versions de Fedora Core. libvirt fournit une bibliothèque C, des liaisons Python et il y a également des liaisons Perl facultatives disponibles sur CPAN .

  • Q. Y a-t-il des outils en interface graphique pour gérer des machines virtuelles Xen en local ?

R. L'application virt-manager propose un outil en interface graphique qui peut être lancé en Domaine-0 pour gérer les machines virtuelles. Il fait partie intégrante de Fedora Core, depuis la version 6 jusqu'aux suivantes. On peut également le lancer sous Fedora Core 5 bien qu'avec des capacités réduites.

  • Q. Y a-t-il des outils en interface graphique pour gérer des machines virtuelles Xen à distance ?

R. Pour le moment Xen ne propose pas de protocole sécurisé pour gérer des machines virtuelles à travers un réseau, l'outil virt-manager est donc limité à une gestion en local. La feuille de route pour le développement de Xen 3.0.4 mentionne l'intégration d'une interface de programmation permettant la gestion à distance en toute sécurité, ce qui permettra par conséquent à libvirt et virt-manager de gérer des machines à distance.

  • Q. Est-ce que Xen permet de mélanger des architectures (par ex. un PPC simulé sur un hôte x86) ?

R. Non. La virtualisation par Xen est prévue seulement pour des architectures natives, soit par para-virtualisation ou par virtualisation complète. Lancer une machine virtuelle invitée d'une architecture différente de celle de l'hôte serait plutôt un travail pour l'émulateur QEMU. Le support de QEMU dans libvirt est en travaux et permettra d'utiliser les mêmes outils pour gérer des machines virtuelles Xen et QEMU.

  • Q. Comment puis-je participer au développement de Xen dans Fedora ?

R. La liste de diffusion fedora-xen est le meilleur endroit pour discuter de Xen en rapport avec Fedora.

Articles et Présentation

Autres ressources