User:Renault/Promotion/Fedora 18 Alpha

From FedoraProject

< User:Renault | Promotion(Difference between revisions)
Jump to: navigation, search
(Utilisation finale)
(support Vs prise en charge)
 
Line 30: Line 30:
 
* La mise à jour hors ligne tire profit de PackageKit et de systemd pour contrôler l’environnement de manipulation et améliorer les possibilités dans ce domaine. Entre autre les mises à jour sont téléchargés avant de prévenir l'utilisateur pour diminuer le temps d'attente d'installation, d'installer les mises à jour durant l'extinction de la machine, etc.
 
* La mise à jour hors ligne tire profit de PackageKit et de systemd pour contrôler l’environnement de manipulation et améliorer les possibilités dans ce domaine. Entre autre les mises à jour sont téléchargés avant de prévenir l'utilisateur pour diminuer le temps d'attente d'installation, d'installer les mises à jour durant l'extinction de la machine, etc.
 
* Migration de procps tools vers procps-ng, outil qui permet de surveiller et gérer les processus du système.
 
* Migration de procps tools vers procps-ng, outil qui permet de surveiller et gérer les processus du système.
* rngd est activé par défaut. Il permet au noyau de générer des nombres aléatoires basés sur le bruit de son environnement, du moins si le matériel est compatible, comme les processeurs Intel supportant l'instruction RDRAND.
+
* rngd est activé par défaut. Il permet au noyau de générer des nombres aléatoires basés sur le bruit de son environnement, du moins si le matériel est compatible, comme les processeurs Intel prenant en charge l'instruction RDRAND.
 
* Ajout de Riak comme gestionnaire de base de données NoSQL.
 
* Ajout de Riak comme gestionnaire de base de données NoSQL.
* Support de Secure boot, le procédé qui nécessite de signer le chargeur de démarrage pour être utilisable sur les tablettes ayant Windows 8 par défaut.
+
* Prise en charge de Secure boot, le procédé qui nécessite de signer le chargeur de démarrage pour être utilisable sur les tablettes ayant Windows 8 par défaut.
 
* Tous les booléens de SELinux débutant par allow_ sont renommés pour utiliser le nom d'un domaine plus spécifique à chacun.
 
* Tous les booléens de SELinux débutant par allow_ sont renommés pour utiliser le nom d'un domaine plus spécifique à chacun.
 
* Intégration de SELinux à systemd pour qu'il contrôle si les services lancés sont autorisés à manipuler certains fichiers ou unités.
 
* Intégration de SELinux à systemd pour qu'il contrôle si les services lancés sont autorisés à manipuler certains fichiers ou unités.
 
* Migration des scripts SysV vers systemd.
 
* Migration des scripts SysV vers systemd.
* Support de l'architecture PowerPC, plus précisément sa sous-architecture ppc64p7.
+
* Prise en charge de l'architecture PowerPC, plus précisément sa sous-architecture ppc64p7.
 
* Les pilotes graphiques QXL/Spice deviennent compatibles avec la technologie KMS.
 
* Les pilotes graphiques QXL/Spice deviennent compatibles avec la technologie KMS.
 
* Les pilotes graphiques utilisés par les serveurs vont migrer vers KMS à partir du pilote X.org. Cela concerne les puces MGA G200SE et AST notamment.
 
* Les pilotes graphiques utilisés par les serveurs vont migrer vers KMS à partir du pilote X.org. Cela concerne les puces MGA G200SE et AST notamment.
Line 43: Line 43:
 
* Possibilité de filtrer les appels systèmes par application pour limiter certains appels systèmes à certaines applications et augmenter ainsi la sécurité et fiabilité du système.
 
* Possibilité de filtrer les appels systèmes par application pour limiter certains appels systèmes à certaines applications et augmenter ainsi la sécurité et fiabilité du système.
 
* Mise à disposition du System Storage Manager pour manipuler facilement en ligne de commande les systèmes de stockages de différentes technologies comme lvm, btrfs, volumes chiffrés, etc. Le tout est unifié pour limiter le nombre d'interfaces à manipuler et qui diffèrent.
 
* Mise à disposition du System Storage Manager pour manipuler facilement en ligne de commande les systèmes de stockages de différentes technologies comme lvm, btrfs, volumes chiffrés, etc. Le tout est unifié pour limiter le nombre d'interfaces à manipuler et qui diffèrent.
* Support du pilote des équipes de réseaux qui permet de gérer les requêtes réseaux par groupe de cartes réseaux où chaque groupe se comporte comme une seule carte réseau.
+
* Prise en charge du pilote des groupes de réseaux qui permet de gérer les requêtes réseaux par groupe de cartes réseaux où chaque groupe se comporte comme une seule carte réseau.
 
* /tmp est monté en tmpfs par défaut.
 
* /tmp est monté en tmpfs par défaut.
 
* Suppression de usermode, remplacé intégralement par polkit pour la gestion des autorisation des utilisateurs de manière plus centralisé, avec une gestion plus fine et transparente via le réseau.  
 
* Suppression de usermode, remplacé intégralement par polkit pour la gestion des autorisation des utilisateurs de manière plus centralisé, avec une gestion plus fine et transparente via le réseau.  
* VNCServer supporte LLVMpipe/Mesa sur 64-bit IBM Power Systems notamment pour la gestion de la 3D.
+
* VNCServer prend en charge LLVMpipe/Mesa sur 64-bit IBM Power Systems notamment pour la gestion de la 3D.
  
 
== Cloud computing et virtualisation ==
 
== Cloud computing et virtualisation ==
Line 55: Line 55:
 
* Intégration de ownCloud pour la synchronisation de fichiers entre différents périphériques.
 
* Intégration de ownCloud pour la synchronisation de fichiers entre différents périphériques.
 
* Création de virt-sandbox-server pour gérer les bac à sables et les isolant pour les applications et les systèmes utilisant libvirt.
 
* Création de virt-sandbox-server pour gérer les bac à sables et les isolant pour les applications et les systèmes utilisant libvirt.
* Support de l'hibernation et de la mise en veille des systèmes invités via QEMU et libvirt qui avaient tendance à ne pas reprendre correctement leur travail après le relancement du système.
+
* Prise en charge de l'hibernation et de la mise en veille des systèmes invités via QEMU et libvirt qui avaient tendance à ne pas reprendre correctement leur travail après le relancement du système.
* Support de la prise de clichés à la volée des systèmes virtualisés via QEMU et libvirt. Contrairement à ce qui était possible avant, il est possible de le faire sans interruption du service le temps de l'opération.
+
* Intégration de la prise de clichés à la volée des systèmes virtualisés via QEMU et libvirt. Contrairement à ce qui était possible avant, il est possible de le faire sans interruption du service le temps de l'opération.
  
 
== Développement ==
 
== Développement ==
Line 62: Line 62:
 
* Mise à jour de l’environnement de développement pour le langage D.
 
* Mise à jour de l’environnement de développement pour le langage D.
 
* Arrivée de DragonEgg, plugin de GCC pour remplacer certaines optimisations de GCC provenant du projet LLVM.
 
* Arrivée de DragonEgg, plugin de GCC pour remplacer certaines optimisations de GCC provenant du projet LLVM.
* Support de LLVM 64 bits pour les IBM Power systems.
+
* Prise ne charge de LLVM 64 bits pour les IBM Power systems.
  
 
== Projet Fedora ==
 
== Projet Fedora ==

Latest revision as of 08:42, 18 September 2012

Ce mardi 18 septembre, l'équipe du Projet Fedora est fière de vous présenter la version alpha de Fedora 18 nommée Spherical Cow.

Sans plus tarder, voici la liste des nouveautés.

Contents

[edit] Utilisation finale

  • Intégration de IBus dans Gnome 3.6 pour la gestion des différentes disposition du clavier.
  • Apparition de ibus-libpinyin pour simplifier la saisie du chinois simplifié et gagner en vitesse de frappe.
  • La possibilité d'autocomplétion et de suggestions de mots via IBus dans l'ensemble des champs de saisie, réservé à l'anglais dans Fedora 17, a été étendue notamment au français maintenant.
  • Refonte de la configuration initiale de l'utilisateur après installation. Le tout est basé sur les travaux de Gnome 3 sur le sujet : https://live.gnome.org/GnomeOS/Design/Whiteboards/InitialSetup
  • Mise à jour de l'ensemble de polices Liberation vers sa 2e version.
  • Le gestionnaire de bureau MATE, descendant de Gnome 2, est proposé maintenant dans Fedora.
  • Amélioration de NetworkManager sur sa capacité à partager son réseau en créant un « Hotspot ».
  • Refonte complète de l'interface de Anaconda pour installer Fedora. À noter qu'il manque encore quelques fonctionnalités qui arriverons pour la version finale.

[edit] Administration système

  • Passage de 16 à 256 couleurs pour la sortie des émulateurs de terminal compatibles.
  • Utilisation des Active Directory à la sortie de la boîte !
  • Avahi est utilisé par défaut pour la découverte de périphériques compatibles MDNS, dont les imprimantes.
  • Arrivée de DNF en option dans Fedora. Ce nouveau gestionnaire de paquet repose sur hawkey/libsolv et devrait remplacer Yum pour Fedora 19.
  • Suppression du script prefdm pour choisir son gestionnaire de bureau par défaut, remplacé par un service intégré à systemd.
  • Utilisation de la compression Dwarf pour réduire la taille des fichiers de debug.
  • Introduction de FedFS, le système de fichier fédéré pour la gestion de fichiers à travers le réseau via Samba, NFS à partir d'une seule interface.
  • Le pare-feu dynamique firewalld devient le pare-feu par défaut de Fedora.
  • Déplacement du cache de KRB5, de /tmp/krb5cc_UID_XXXXXX à /run/user/$USERNAME/krb5cc
  • Le système du cache de KRB5 est par ailleurs modifié en passant à KRB5 DIR.
  • Un minimum de paquets de debug sont installés par défaut, pour améliorer la qualité des rapports de bogues.
  • Mise à disposition de NFSometer pour mesurer les performances de NFS, que ce soit le protocole ou les clients implémentés.
  • La mise à jour hors ligne tire profit de PackageKit et de systemd pour contrôler l’environnement de manipulation et améliorer les possibilités dans ce domaine. Entre autre les mises à jour sont téléchargés avant de prévenir l'utilisateur pour diminuer le temps d'attente d'installation, d'installer les mises à jour durant l'extinction de la machine, etc.
  • Migration de procps tools vers procps-ng, outil qui permet de surveiller et gérer les processus du système.
  • rngd est activé par défaut. Il permet au noyau de générer des nombres aléatoires basés sur le bruit de son environnement, du moins si le matériel est compatible, comme les processeurs Intel prenant en charge l'instruction RDRAND.
  • Ajout de Riak comme gestionnaire de base de données NoSQL.
  • Prise en charge de Secure boot, le procédé qui nécessite de signer le chargeur de démarrage pour être utilisable sur les tablettes ayant Windows 8 par défaut.
  • Tous les booléens de SELinux débutant par allow_ sont renommés pour utiliser le nom d'un domaine plus spécifique à chacun.
  • Intégration de SELinux à systemd pour qu'il contrôle si les services lancés sont autorisés à manipuler certains fichiers ou unités.
  • Migration des scripts SysV vers systemd.
  • Prise en charge de l'architecture PowerPC, plus précisément sa sous-architecture ppc64p7.
  • Les pilotes graphiques QXL/Spice deviennent compatibles avec la technologie KMS.
  • Les pilotes graphiques utilisés par les serveurs vont migrer vers KMS à partir du pilote X.org. Cela concerne les puces MGA G200SE et AST notamment.
  • Simplification de la procédure de rapport de bogues via ABRT serveur.
  • Apparition de libStorageMgmt, un API pour gérer en ligne de commande le stockage de données via NAS ou SAN. targetd vient le seconder qui sert à contrôler à distance les interfaces de stockages.
  • Possibilité de filtrer les appels systèmes par application pour limiter certains appels systèmes à certaines applications et augmenter ainsi la sécurité et fiabilité du système.
  • Mise à disposition du System Storage Manager pour manipuler facilement en ligne de commande les systèmes de stockages de différentes technologies comme lvm, btrfs, volumes chiffrés, etc. Le tout est unifié pour limiter le nombre d'interfaces à manipuler et qui diffèrent.
  • Prise en charge du pilote des groupes de réseaux qui permet de gérer les requêtes réseaux par groupe de cartes réseaux où chaque groupe se comporte comme une seule carte réseau.
  • /tmp est monté en tmpfs par défaut.
  • Suppression de usermode, remplacé intégralement par polkit pour la gestion des autorisation des utilisateurs de manière plus centralisé, avec une gestion plus fine et transparente via le réseau.
  • VNCServer prend en charge LLVMpipe/Mesa sur 64-bit IBM Power Systems notamment pour la gestion de la 3D.

[edit] Cloud computing et virtualisation

  • Arrivée du service cloud Eucalyptus pour le calcul, réseau et stockage de données.
  • Heat est un AWS CloudFormation API pour gérer les applications du cloud à travers OpenStack.
  • Arrivée de OpenShift Origin, un une plateforme de cloud applicative.
  • Intégration de ownCloud pour la synchronisation de fichiers entre différents périphériques.
  • Création de virt-sandbox-server pour gérer les bac à sables et les isolant pour les applications et les systèmes utilisant libvirt.
  • Prise en charge de l'hibernation et de la mise en veille des systèmes invités via QEMU et libvirt qui avaient tendance à ne pas reprendre correctement leur travail après le relancement du système.
  • Intégration de la prise de clichés à la volée des systèmes virtualisés via QEMU et libvirt. Contrairement à ce qui était possible avant, il est possible de le faire sans interruption du service le temps de l'opération.

[edit] Développement

  • Mise à jour de l’environnement de développement pour le langage D.
  • Arrivée de DragonEgg, plugin de GCC pour remplacer certaines optimisations de GCC provenant du projet LLVM.
  • Prise ne charge de LLVM 64 bits pour les IBM Power systems.

[edit] Projet Fedora

  • Simplification des procédures pour les mainteneurs des versions « spins » de Fedora et des mainteneurs de paquets au sein du projet via l'utilisation d'un service de présélection des paquets.
  • Les groupes de paquets sont réorganisés.

[edit] Mise à jour des logiciels

Mais Fedora 18 est aussi l'occasion de la mise à jour de certains composants majeurs dont les logiciels suivants :

  • Noyau Linux 3.6
  • Firefox 16
  • Thunderbird 16
  • Gnome 3.6
  • KDE 4.9
  • Sugar 0.98
  • Xfce 4.10
  • LibreOffice 3.6
  • RPM 4.10
  • Samba 4.0
  • Ruby On Rails 4.2
  • Perl 5.16
  • PCRE 8.30
  • Python 3.3
  • IPython 0.13
  • GHC 7.4
  • Fontconfig 2.10
  • IPA v3
  • oVirt engine 3.1
  • OpenStack Folsom
  • Samba 4
  • Systemtap 2