From Fedora Project Wiki

Line 81: Line 81:
 
crée un CD live appelé "Fedora-LiveCD" qui utilise le fichier de configuration '''fedora-live-workstation.ks'''.
 
crée un CD live appelé "Fedora-LiveCD" qui utilise le fichier de configuration '''fedora-live-workstation.ks'''.
  
=== A Barebones Live CD ===
+
=== Un CD live dépouillé ===
  
The command
+
La commande
  
 
<pre>livecd-creator --verbose \
 
<pre>livecd-creator --verbose \
Line 90: Line 90:
 
</pre>
 
</pre>
  
will create a live CD that will boot to a login prompt.
+
crée un CD live qui démarre et affiche une invite de connexion.
  
{{Admon/tip | Barebones Live CD does not support login capability. | Since no configuration is done, the user will not be able to login to the system as the root password is not set/cleared.}}
+
{{Admon/tip | Le CD live dépouillé ne prend pas en charge la connexion. | Comme aucune configuration n'a encore été faite, l'utilisateur ne peut pas se connecter au système puisque le mot de passe root n'est pas défini/remis à une chaîne vide.}}
  
== Testing your Live CD using KVM or qemu ==
+
== Test de votre CD live avec KVM ou qemu ==
  
 
[[Image:Screenshot_qemu_gtk3.png|thumb|QEMU running Fedora 17]]
 
[[Image:Screenshot_qemu_gtk3.png|thumb|QEMU running Fedora 17]]
  
As root:
+
En tant que super utilisateur :
  
 
  qemu-kvm -m 2048 -vga qxl -cdrom filename.iso
 
  qemu-kvm -m 2048 -vga qxl -cdrom filename.iso
  
If you do not have [[Wikipedia:Kernel-based_Virtual_Machine | KVM]] support, you have to use qemu instead
+
Si vous ne disposez pas de la prise en charge de [[Wikipedia:Kernel-based_Virtual_Machine | KVM]], vous devez utiliser qemu à la place.
  
 
  qemu-system-x86_64 -m 2048 -vga qxl -cdrom filename.iso
 
  qemu-system-x86_64 -m 2048 -vga qxl -cdrom filename.iso
  
Replace '''filename.iso''' with the name of your created Live CD image and '''qemu-system-x86_64''' with an appropriate qemu binary for the target system, e.g '''qemu-system-i386'''.
+
Remplacez  '''filename.iso''' par le nom de l'image du CD live  et '''qemu-system-x86_64''' par un binaire qemu approprié pour le système cible, p. ex. '''qemu-system-i386'''.
  
{{Admon/tip || Be sure to '''"yum install kvm qemu"''' as root for releases before Fedora 11. Fedora 11 has merged kvm and qemu into a single package. Just installing qemu package is enough.}}
+
{{Admon/tip || Assurez-vous d'installer  '''kvm''' et '''qemu''' en tant que super utilisateur pour les versions antérieures à Fedora 11. Fedora 11 a fusionné kvm et qemu en un seul paquet. L'installation de quemu suffit. }}
  
== Using your new live image ==
+
== Utilisation de votre nouvelle image live ==
  
You can [http://docs.fedoraproject.org/readme-burning-isos/ burn your image directly to a CD or a DVD] if it fits, or you can [[How_to_create_and_use_Live_USB | write it to a USB stick]].
+
Vous pouvez [http://docs.fedoraproject.org/readme-burning-isos/ graver votre image directement sur un CD ou un DVD] si elle peut s'y loger, ou vous pouvez [[How_to_create_and_use_Live_USB | l'écrire sur un média USB]].
  
{{admon/install | Installing the Live image to the hard drive | As of Fedora 7, anaconda has support for doing an installation from a live imageTo use this, double click on the ''Install to Hard Drive'' item on the desktop or run
+
{{admon/install | Installation de l'image live sur disque dur| Depuis  Fedora 7, Anaconda prend en charge l'installation à partir d'une image live.  Pour le faire, double cliquez sur l'item ''Install to Hard Drive'' item sur le bureau ou exécutez dans un terminal  :
  
 
<pre>
 
<pre>
Line 120: Line 120:
 
</pre>
 
</pre>
  
if you don't have such an icon. However, because of the way {{command|livecd-creator}} works, it is not possible to choose a different set of packages or a different filesystem during installation.}}
+
si un tel item n'apparaît pas sur le bureau. Cependant, à cause de la manière {{command|livecd-creator}} fonctionne, il n'est pas possible de choisir un jeu de paquets différents ou un système de fichiers différent lors de l'installation.}}
  
== Live Image Media Verification ==
+
== Vérification du média live ==
  
The live image can incorporate functionality to verify itself. To do so, you need to have '''isomd5sum''' installed both on the system used for creating the image and installed into the image.  This is so that the '''implantisomd5''' and '''checkisomd5''' utilities can be used. These utilities take advantage of embedding an md5sum into the application area of the iso9660 image. This then gets verified before mounting the real root filesystem.
+
L'image live peut inclure la capacité de s'autovérifier. Pour cela, vous devez avoir le paquet '''isomd5sum''' installé, à la fois sur le système utilisé pour créer l'image et dans l'image créée. C'est comme cela que les utilitaires '''implantisomd5''' et '''checkisomd5''' peuvent être utilisés. Ces utilitaires tirent un avantage à inclure une somme de contrôle md5 dans l'environnement d'exécution de l'image iso9600. Cette somme sert à la vérification avant de monter le système de fichiers réel.
  
== Other Resources ==
+
== Autres ressources ==
  
* A [[Classroom | Fedora Classroom]] class covering [[Classroom/Creating_Fedora_Remix | creating Fedora remixes]].
+
* Une [[Classroom | Fedora Classroom]] (salle de classe Fedora) traitant de la [[Classroom/Creating_Fedora_Remix | création de remixes Fedora ]].
* If you are distributing your spin you need to be concerned about [[JeroenVanMeeuwen/Revisor/FedoraRebrandRemixGuidelines | trademark usage and GPL responsibilities]].
+
* Si vous distribuez votre version personnalisée, vous devez être concerné(e) par  [[JeroenVanMeeuwen/Revisor/FedoraRebrandRemixGuidelines | l'utilisation des marques commerciales et les responsabilité liées à la GPL]].

Revision as of 05:46, 3 April 2016


Cette page explique comment créer un Live CD ou DVD à contenu personnalisé sur des systèmes basés sur Fedora en y incluant des distribution telles que RHEL, CentOS et autres.

Note.png
Note
Si vous voulez seulement graver une image ISO pré-fabriquée sur un disque optique, visitez la page http://fedoraproject.org/en/get-fedora/fr pour télécharger u CD Live ou un DVD Live, puis reportez-vous guide d'installation ou au how-to sur le gravage pour les instructions nécessaires.

Pour commencer

Pou créer une image live, il faut utiliser l'outil livecd-creator avec les privilèges du super utilisateur. L'outil est plus ou moins bien documenté – utilisez livecd-creator --help pour connaître les options.

L'outil livecd-creator fait partie du paquet livecd-tools. S'il n'est pas installé sur votre système, ajoutez le avec DNF ou YUM:

su -c 'yum install livecd-tools spin-kickstarts' #Versions prior to Fedora 22
                                 ou
su -c 'dnf install livecd-tools spin-kickstarts' #Fedora 22 and beyond            

Si vous êtes intéressé(e) par des versions localisées (c.-à-d. traduites dans d'autres langues), installez également l10n-kickstarts.

Configuration de l'image

La configuration de l'image live est définie dans un fichier appelé kickstart. Il peut comprendre quelques items de base, le manifeste du paquet et un script a exécuter à la fin du processus de compilation.

Pour le projet Fedora, les fichiers de configuration les plus importants d'une image live sont :

  • fedora-live-base.ks : le système de base de l'image live (inclus dans le paquet 'livecd-tools').
  • Pour la version Fedora 20 et antérieures : fedora-livecd-desktop.ks : complète l'environnement de bureau avec des applications et la prise en charge des entrées/sorties dans toutes les locales prises en charge par Fedora (celle-ci fait partie du paquet 'spin-kickstart') – malgré le nom, c'est le kickstart qui génère l'image d'environ 1 Go des versions récentes.
  • Pour la version Fedora 21 et postérieures : fedora-live-workstation.ks: c'est la configuration du produit Workstation.

Des fichiers kickstart pour d'autres spins (p. ex. Fedora Electronics Lab) sont disponibles dans le dossier /usr/share/spin-kickstarts/ après l'installation du paquet 'spin-kickstarts'. Ces fichiers de configuration pré-fabriqués sont un point de départ formidable car ils disposent déjà de quelques scripts pré et post installation utiles.

system-config-kickstart

Vous pouvez créer un fichier kickstart personnalisé en exécutant la commande system-config-kickstart. Notez qu'il peut être nécessaire d'installer le paquet avec la commande su -c "dnf install system-config-kickstart" dans Fedora 22 et au-delà ou su -c "yum install system-config-kickstart" dans des versions antérieures de Fedora. Cet outil est essentiellement conçu pour générer des fichiers kickstart pour des intallations automatisées, pas des images live, c'est pourquoi le résultat produit ne sera probablement pas utilisable sans quelques éditions manuelles, mais cela peut vous aider à générer certaines directives kickstart particulières. Pensez à ajouter la ligne :

%include /usr/share/spin-kickstarts/fedora-live-base.ks

au début de votre fichier kickstart pour inclure le configuration live de base.

Idea.png
Voir Création d'un fichier kickstart pour une information avancée concernant la manière de créer votre propre fichier kickstart personnalisé.

Création de l'image

Pour créer l'image, exécutez simplement la commande suivante :

livecd-creator --verbose \
--config=/path/to/kickstart/file.ks \
--fslabel=Image-Label \
--cache =/var/cache/live

Le nom donné par --fs-label est utilisé :

  • en tant qu'étiquette du système de fichiers sur les systèmes de fichiers ext3 et iso9660 ( il est visible en tant que tel sur le bureau comme nom du CD).
  • dans le chargeur de démarrage isolinux.

Si vous avez des dépôts locaux et que vous ne voulez pas attendre le temps du téléchargement des paquets, modifiez les URLs listées dans le fichier de configuration pour qu'elles pointent sur vos dépôts locaux.

Note.png
Création d'une ISO spin 32 bits sur une machien 64 ḅits
Si vous avez une machine x86_64 pour la compilation mais que vous désirez fabriquer une image ISO 32 bits, ajoutez ce qui suit devant votre commande livecd-creator:
setarch i686 livecd-creator [...]

Exemples

Personnalisation de Fedora Desktop

La commande suivante :

livecd-creator --verbose \
--config=/usr/share/spin-kickstarts/fedora-live-workstation.ks \
--fslabel=Fedora-LiveCD \
--cache=/var/cache/live

crée un CD live appelé "Fedora-LiveCD" qui utilise le fichier de configuration fedora-live-workstation.ks.

Un CD live dépouillé

La commande

livecd-creator --verbose \
--config=/usr/share/doc/livecd-tools-`rpm -q livecd-tools --qf "%{VERSION}"`/livecd-fedora-minimal.ks \
--cache=/var/cache/live

crée un CD live qui démarre et affiche une invite de connexion.

Idea.png
Le CD live dépouillé ne prend pas en charge la connexion.
Comme aucune configuration n'a encore été faite, l'utilisateur ne peut pas se connecter au système puisque le mot de passe root n'est pas défini/remis à une chaîne vide.

Test de votre CD live avec KVM ou qemu

QEMU running Fedora 17

En tant que super utilisateur :

qemu-kvm -m 2048 -vga qxl -cdrom filename.iso

Si vous ne disposez pas de la prise en charge de KVM, vous devez utiliser qemu à la place.

qemu-system-x86_64 -m 2048 -vga qxl -cdrom filename.iso

Remplacez filename.iso par le nom de l'image du CD live et qemu-system-x86_64 par un binaire qemu approprié pour le système cible, p. ex. qemu-system-i386.

Idea.png
Assurez-vous d'installer kvm et qemu en tant que super utilisateur pour les versions antérieures à Fedora 11. Fedora 11 a fusionné kvm et qemu en un seul paquet. L'installation de quemu suffit.

Utilisation de votre nouvelle image live

Vous pouvez graver votre image directement sur un CD ou un DVD si elle peut s'y loger, ou vous pouvez l'écrire sur un média USB.

Install icon.jpg
Installation de l'image live sur disque dur
Depuis Fedora 7, Anaconda prend en charge l'installation à partir d'une image live. Pour le faire, double cliquez sur l'item Install to Hard Drive item sur le bureau ou exécutez dans un terminal  :
/usr/bin/liveinst
si un tel item n'apparaît pas sur le bureau. Cependant, à cause de la manière livecd-creator fonctionne, il n'est pas possible de choisir un jeu de paquets différents ou un système de fichiers différent lors de l'installation.

Vérification du média live

L'image live peut inclure la capacité de s'autovérifier. Pour cela, vous devez avoir le paquet isomd5sum installé, à la fois sur le système utilisé pour créer l'image et dans l'image créée. C'est comme cela que les utilitaires implantisomd5 et checkisomd5 peuvent être utilisés. Ces utilitaires tirent un avantage à inclure une somme de contrôle md5 dans l'environnement d'exécution de l'image iso9600. Cette somme sert à la vérification avant de monter le système de fichiers réel.

Autres ressources