From Fedora Project Wiki
m
m
 
Line 18: Line 18:
 
* Pour les points de suspension nous retenons l'utilisation d'un seul et même caractère, {{Char|…}}, unicode 2026, et non pas de trois caractères point {{Char|.}} séparés par des espaces fines insécables.
 
* Pour les points de suspension nous retenons l'utilisation d'un seul et même caractère, {{Char|…}}, unicode 2026, et non pas de trois caractères point {{Char|.}} séparés par des espaces fines insécables.
  
*L'abréviation ''et-coetera'' s'écrit {{Char|etc.}} et non pas {{Char|etc…}} Elle n'est jamais suivie d'un point.
+
*L'abréviation ''et-cætera'' s'écrit {{Char|etc.}} et non pas {{Char|etc…}} Elle n'est jamais suivie d'un point.
  
 
==Listes et énumérations==
 
==Listes et énumérations==

Latest revision as of 21:06, 1 July 2020

Important.png
Cette page est en cours d'élaboration et n'est pas encore officielle.

Respecter les règles typographiques c'est respecter notre langue, mais aussi nos lecteurs. Par ailleurs, même quand certaines règles ne font pas l'unanimité, elles ne diffèrent que par des aspects mineurs. Dans de tels cas, l'équipe de traduction française de Fedora prend parti pour une des multiples solutions. Nous vous demandons à nos rédacteurs et traducteurs d'appliquer ce choix collectif.

Note préliminaire sur la saisie de caractères non disponibles sur le clavier

Note.png
Lorsqu'un caractère n'est pas disponible sur le clavier, nous indiquons son numéro d'ordre unicode, par exemple 0020 pour l'espace normale. Ce caractère peut être obtenu en tapant la combinaison de touches simultanées suivantes : Ctrl+Maj+u, en les relâchant, puis en tapant le numéro d'ordre unicode. Dans la suite de ce document, ce numéro d'ordre sera appelé « unicode » tout simplement.


La ponctuation

La ponctuation ne doit en aucun cas être négligée. Une virgule omise ou mal placée dans une phrase peut le rendre ambigüe, voire lui faire dire des choses différentes de celles que l'on voulait exprimer.

  • Une ponctuation double ou haute (!, ?, ;, :), sauf le « deux-points », est toujours séparée du texte qui la précède par une espace fine insécable (unicode : 0020).
  • Le caractère : est toujours séparé du texte qui le précède par une espace insécable (unicode : 00A0).
  • Le caractère de ponctuation final ., ainsi que la virgule , ne sont pas séparés du texte qui les précède.
  • Pour les points de suspension nous retenons l'utilisation d'un seul et même caractère, , unicode 2026, et non pas de trois caractères point . séparés par des espaces fines insécables.
  • L'abréviation et-cætera s'écrit etc. et non pas etc… Elle n'est jamais suivie d'un point.

Listes et énumérations

Liste numérotées

Les items des listes numérotées commencent par une majuscule et se termine par un point


Listes à tirets ou à puces

Les items qui ne forment pas une phrase complète commencent par une minuscule et se termine par un point-virgule, sauf le dernier qui prend un point. Si un des items forme une, ou plusieurs phrases complètes, tous les items commencent par une majuscule et se terminent par un point.

Les items des énumérations de second rang sont introduits par une puce différente et décalés. Ils se terminent par une virgule.

Listes d'exemples

Sont considérés comme exemples, les items dont la suppression ou l'ajout ne change pas le sens de la phrase introductive. Si les items ne forment pas des phrases complètes, ils commencent par une minuscule et se terminent sans ponctuation. S'ils forment une phrase complète, ils commencent par une majuscule et se terminent par un point. Le mixage des deux formes est correct. Vous pouvez voir des listes d'exemples à la section « Noms épithètes au pluriel » plus bas dans cette page.

Parmi les instructions de flux on trouve :

  • le if then else
  • la boucle while
  • la boucle for

Parenthèses

  • Une parenthèse, qu'elle soit ouvrante ou fermante, n'est pas séparée du texte intérieur.
  • Par contre, les parenthèses sont séparées du texte extérieur par une espace normale (dite aussi « espace mot »), sauf devant une ponctuation, cas dans lequel la règle d'espacement des ponctuations vue ci-dessus prévaut.
  • Si la parenthèse termine la phrase et que :
    • Son contenu forme une phrase complète, cette dernière reçoit une ponctuation finale à l'intérieur de la parenthèse. Dans ce cas, on ne redouble pas la ponctuation finale après la parenthèse fermante, par exemple :
Avant une ponctuation finale double, on pourrait utiliser une espace insécable non fine. (Notre groupe n'a pas retenu cette solution.)
    • Son contenu ne forme pas une phrase complète, elle ne reçoit pas de ponctuation finale et une ponctuation finale est placée après la parenthèse fermante.
La manifestation a été interdite (par arrêté préfectoral).
Warning.png
En aucun cas, en fin de phrase, on ne trouvera les combinaisons suivantes : .)., ?). ou encore !).

Majuscules, capitales et accents

Le mot capitale fait référence à un glyphe, c'est à dire un dessin parmi plusieurs pour représenter un caractère. Le mot majuscule fait référence à un rôle grammatical dans la phrase (la première lettre de la phrase ou la première lettre d'un nom propre). On repère généralement la majuscule par une lettre capitale mais cela pourrait être simplement une lettre de bas de casse plus grande.

Les lettres majuscules portent les mêmes signes diacritiques que les minuscules (accents, cédille), par exemple :

  • Les États-Unis sont très puissants.
  • Ça ira mieux demain.

Les sigles sont écrits en capitales. sans . entre les lettres, et sans accent :

  • LVM
  • RAID
  • EDN

Les acronymes gardent l'accent sur la première lettre (majuscule), les autres lettres sont minuscules : l'Éna.

Les guillemets

  • Les guillemets français sont les suivants : « et », et non pas les double quotes de l'anglais (" et "). Néanmoins, pour une citation dans une citation on peut utiliser les « double quotes ».
  • Les guillemets sont séparés du texte intérieur par une espace insécable.
Note.png
Sur le web, selon les polices on ne voit pas toujours de différence entre les espaces fines insécables et les espaces insécables.
  • Les guillemets, comme les parenthèses, sont séparés du texte extérieur par une espace normale sauf devant une ponctuation, cas dans lequel la règle d'espacement des ponctuations prévaut.
  • Si le texte entre guillemets termine la phrase et que :
    • Il forme une phrase complète, cette dernière reçoit une ponctuation finale à l'intérieur des guillemets. Dans ce cas, on ne redouble pas la ponctuation finale après le guillemet fermant.
Paul lui demanda : « Est-ce que vous viendrez à la réception ? »
    • Il ne forme pas une phrase complète, ou que la construction du texte n'invite pas à utiliser une ponctuation finale à l'intérieur des guillemets, le guillemet fermant est suivi d'une ponctuation finale.
Jean m'a dit que « le train allait partir ».
Warning.png
En aucun cas, en fin de phrase, on ne trouvera les combinaisons suivantes : . »., ? ». ou encore ! ».

Les tirets

On distingue :

  • Le tiret quart de cadratin, -, dit trait d'union.. Il est utilisé pour séparer les différentes parties d'un mot composé.
  • Le tiret demi-quadratin, . Il est utilisé par paire, comme les parenthèses, pour isoler une partie de texte, le plus souvent une remarque, sans lien syntaxique avec le reste de la phrase, pour marquer un changement d'interlocuteur ou un élément de liste ou d'énumération.
  • Le tiret quadratin, , qui joue les mêmes rôles que le tiret semi-quadratin, mais reste assez peu utilisé.

Les règles suivantes s'appliquent aux tirets :

  • Il ne doit y avoir aucune espace de part et d'autre du trait d'union.
  • Les tirets semi-quadratin et quadratin,sont séparés du texte comme s'ils étaient des mots.
  • Le tiret semi-quadratin, ou quadratin, disparait devant une ponctuation finale, mais subsiste devant une ponctuation intermédiaire.
De nombreux invités étaient arrivés en retard – la plupart avaient pris le train alors que la SNCF était en grève.
De nombreux invités étaient arrivés en retard – la plupart avaient pris le train alors que la SNCF était en grève –; la cérémonie avait donc dû être reportée.

Les nombres et les unités

  • Les grands nombres sont écrits avec l'espace fine insécable – unicode 202F – en tant que séparateur des milliers.
  • L'unité, quand elle existe est séparée par une espace fine insécable.
  • Les symboles des quantités de mémoire à utiliser sont : kio, Mio, Gio, Tio, etc.
Vous devez réserver 2 Mio pour la partition d'échange.
La taille du fichier est de 1 289 234 octets.