Fr FR/Marketing/Fedora 15 annonce

From FedoraProject

Jump to: navigation, search

Fedora est un système d'exploitation libre qui ne cesse d'apporter des fonctionnalités innovantes au plus grand nombre, avec une version tous les six mois. Nous sommes fiers de vous annoncer la sortie de la dernière et meilleure version en date : Fedora 15 ! Rejoignez-nous pour partagez les joies du logiciel libre avec votre entourage. Nous avons inclus plusieurs fonctionnalités majeures avec un soin particulier apporté aux environnements bureautiques, développeurs, la virtualisation et l'administration système.

Contents

Quoi de neuf dans Fedora 15 (Lovelock) ?

Environnements bureautiques

Une multitude de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs :


  • Environnement de bureau GNOME 3 GNOME 3 constitue une évolution majeure du bureau GNOME avec une interface utilisateur entièrement revisitée. Il offre un bureau moderne et révolutionnaire adapté aux technologies et besoins d'aujourd'hui. Fedora 15 est la première distribution majeure à fournir GNOME 3 par défaut. Les développeurs de Red Hat et les contributeurs Fedora ont collaborés étroitement avec GNOME pour la sortie de GNOME 3. GNOME Shell, le nouveau visage de GNOME 3, est poli, robuste et extensible. De plus les dépôts logiciels Fedora fournissent diverses extensions GNOME Shell ainsi que l'outil de configuration GNOME tweak tool. Merci aux développeurs GNOME et à l'équipe Fedora Desktop.
  • Btrfs Btrfs, le système de fichiers dernière génération développé par Oracle, les développeurs de Red Hat et bien d'autres. Btrfs est désormais disponible dans l'e programme d'installation (sauf pour les images lives qui ne supportent que le format ext4) et ce sans nécessiter une option spéciale comme auparavant. Cela constitue une étape importante avant que Btrfs ne devienne le système de fichiers par défaut de Fedora pour la prochaine version. Le programme vérifiant l'intégrité d'un système de fichiers Btrfs btrfsck est en développement actif avec l'appui du projet Fedora mais reste encore limité et nous recommandons des sauvegardes régulières (ce qui est une bonne idée de toute manière, faites toujours des sauvegardes !). Merci à Josef Bacik, développeur Btrfs pour sa participation active et l'intégration de cette fonctionnalité dans Fedora comprenant entre autre un greffon yum (yum-plugin-fs-snapshot), qui permet de revenir en arrière après une mise à jour grâce aux clichés Btrfs.
  • Indic typing booster Indic typing booster est un outil de frappe prédictive pour la plateforme ibus. Il suggère des mots complets à partir d'un début de frappe et les utilisateurs peuvent simplement sélectionner un mot de la liste de suggestion, optimisant leur vitesse et précision de frappe. Merci à Pravin Satpute et Naveen Kumar pour avoir développé cet outil.
  • Un meilleur outil de rapport d'anomalies ABRT l'outil de rapport d'anomalies de Fedora peut désormais effectuer une partie de l'analyse des erreurs à distance sur un serveur du projet Fedora. Le traitement à distance des traces d'erreur évite aux utilisateurs de télécharger inutilement une quantité importante d'information de débogage et tends à fournir des rapports de meilleur qualité. Le serveur permet également de générer des traces plus pertinente qu'en local la plupart du temps.
  • l'outil de diagnostic SELinux amélioré SELinux troubleshooter est un outil de diagnostic pour SELinux qui fournit des solutions aux problèmes communs rencontrés. Pour cette version, il a été revisité afin d'être plus simple d'utilisation, tout en étant plus pertinent. Merci à Dan Walsh pour avoir développé cette fonctionnalité.
  • Une meilleure compression des images lives Les images lives utilisent désormais la compression XZ au lieu de gzip, réduisant d'environ 10 % la taille de l'image, ou permettant d'y inclure plus d'applications. Merci à Bruno Wolff III pour avoir mis à jour les outils Fedora Live CD. Merci également à Phillip Lougher pour son travail sur squashfs et Lasse Collin pour la prise en charge de squashfs XZ dans le noyau Linux.
  • Gestion d'énergie amélioré Fedora 15 arrive avec des versions améliorées de powertop, tuned et pm-utils pour une gestion d'énergie plus efficace. Le paquet tuned contient un service qui adapte dynamiquement la configuration système pour une gestion fine des performances et de la consommation d'énergie. Il permet également d'adapter le noyau en accord avec le profil choisi. Cette nouvelle version de tuned arrive avec des correctifs d'anomalies et une plus grande efficacité. Merci à Jaroslav Škarvada pour l'intégration des nouvelles versions de powertop et pm-utils ainsi que son travail de mesure et d'optimisation de la consommation d'énergie. Merci à Jan Včelák pour avoir développé tuned.
  • Suite bureautique LibreOffice LibreOffice est une suite bureautique personnelle libre et maintenu par une organisation à but non-lucratif, la Documentent Foundation. C'est un fork d'OpenOffice.org développé par la communauté open source avec l'appui de sociétés telles que Red Hat, Novell et bien d'autres. LibreOffice remplace donc OpenOffice.org à partir de cette version. Merci à Caolán McNamara pour maintenir LibreOffice au sein de Fedora et sa participation au projet upstream.
  • Navigateur web Firefox 4 Une nouvelle version majeure du navigateur web développé par la fondation Mozilla. Firefox 4 apporte un moteur javascript jusqu'à six fois plus rapide que dans les versions précédentes, la possibilité de synchroniser plusieurs navigateurs avec Firefox Sync, la prise en charge native du format multimédia ouvert WebM et de HTML5 ainsi qu'une interface utilisateur améliorée. Merci aux contributeurs de la communauté pour avoir intégré Firefox 4 dans cette version.
  • Les environnements de bureaux KDE plasma workspaces 4.6 et Xfce 4.8 Fedora 15 fournit les dernières versions majeures de ces environnements de bureaux alternatifs. Fedora fournit également des images lives installable dédiées à KDE et Xfce. Merci aux groupes d'intérêts spéciaux KDE et Xfce.
  • Plateforme éducative Sugar .92 Sugar est un environnement de bureau conçu à l'origine pour le projet OLPC et qui a évolué pour devenir une plateforme éducative maintenu par la fondation à but non-lucratif Sugar Labs. Cette version fournit des améliorations majeures pour l'écran de la première connexion et le panneau de contrôle ainsi que de nouvelles fonctionnalités comme la prise en charge des réseaux 3G. Merci à Peter Robinson et Sebastian Dziallas pour avoir participé à l'intégration de cette fonctionnalité.

Développeurs

Pour les développeurs, diverses nouveautés :

  • Suite Robotique Fedora 15 inclut désormais la suite robotique, une collection de paquets fournissant un environnement de développement et de simulation robotique utilisable sans efforts. Cette suite comporte des cadriciels robotiques, des environnements de simulations facilement installables et une prise en charge du matériel à jour. Référez-vous à la page https://fedoraproject.org/wiki/Robotics pour plus de détails. Merci à Tim Niemueller et Rich Mattes pour leur travail.
  • GCC 4.6 GCC 4.6 est désormais le compilateur par défaut de Fedora 15. Les développeurs peuvent donc profiter des optimisations de code et des nouvelles fonctionnalités de GCC 4.6, incluant la prise en charge améliorée de C++0x, prise en charge du langage Go, de REAL*16 en Fortran, etc. Merci à Jakub Jelinek pour sa participation à GCC et l'intégration de GCC 4.6 dans Fedora.
  • GDB 7.3 GDB 7.3 arrive simultanément avec Archer ainsi que des extensions pour Fedora afin d'améliorer le débogage en rendant le correcteur d'anomalies plus fiable. La plupart de ces fonctionnalités ont été développés par l'équipe outils de compilation de Red Hat et mises à dispositions de tous les utilisateurs de GDB. Les nouvelles fonctionnalités dans Fedora 15 incluent l'arrivée de nouvelles sondes SystemTap, la possibilité d'utiliser les labels dans le code source, la prise en charge d'OpenCL, le débogage des threads dans traces mémoires et un scriptage python amélioré. De nombreux paquets Fedora sont précompilés avec la prise en charge des sondes statiques SystemTap et peuvent être utilisés comme points d'arrêts dans GDB. Merci à Jan Kratochvil et autres développeurs GDB.
  • Langages de Programmation

Python 3.2 : l'environnement Python 3 passe en version 3.2 (l'environnement Python 2 reste quant à lui en version 2.7), apportant des corrections d'anomalies et des performances à la hausse. Plus d'informations sur https://docs.python.org/dev/whatsnew/3.2.html.

OCaml 3.12 : OCaml 3.12 est une version majeure du langage arrivant avec le langage de macros camlp4, apportant diverses bibliothèques et ainsi que CDuce pour le traitement XML.

Rails 3.0.5 : Rails 3 est une mise à jour majeure du cadriciel web Ruby on Rails web. Il apporte de nouvelles fonctionnalités comme une nouvelle API de routage, de nouvelles API activemailer et activerecords ainsi que bien d'autres avancées.

Merci à Dave Malcom, Richard W.M. et Mo Morsi pour avoir respectivement supervisé l'intégration de ces nouveautés dans Fedora 15.

  • Maven 3 Maven 3.0 offre une fiabilité accrue et de meilleures performances par rapport aux précédentes versions. Pour cette nouvelle version majeure, l'écriture de plugins maven a été simplifiée et maven gère beaucoup mieux la compilation parallèle. Plus d'informations sur https://maven.apache.org/docs/3.0/release-notes.html . Fedora continue de fournir maven2 pour la compatibilité quand c'est nécessaire. Merci à Stanislav Ochotnický pour l'intégration de cette fonctionnalité.

Administrateurs systèmes

Nous n'avons pas oublié les administrateurs systèmes :

  • Le gestionnaire de système et de sessions systemd systemd est un gestionnaire de système et de sessions pour Linux, compatible avec les scripts d'initialisation SysV et LSB. Systemd fournit des fonctionnalités de parallélisation plus agressives, utilise l'activation D-Bus et des sockets pour démarrer les services et permet le démarrage à la demande des services. Mais aussi, il trace les processus à l'aide de l'API Linux CGroups, prends en charge la création et restauration des clichés de l'état du système, maintient les points de montage manuels et automatiques et implémente un contrôle transactionnel des services et de leurs dépendances très avancés. Il peut également fonctionner comme un remplaçant direct pour sysvinit. Merci à Lennart Poettering, Rahul Sundaram, Michal Schmidt, Bill Nottingham pour avoir développé et intégré systemd comme le système d'initialisation par défaut dans cette version ainsi qu'aux béta-testeurs pour leurs retours.
  • Pare-feu dynamique Le fonctionnement du pare-feu actuel requiert de redémarrer le pare-feu à chaque changement, mais cela est fondamentalement incompatible avec un suivi des connexions par états. Ce fonctionnement est dès lors trop rigide pour les cas d'utilisations modernes comme le VPN ou la virtualisation. Fedora 15 inclut un service de pare-feu dynamique nommé firewalld extrêmement souple et capable de maintenir des connexions persistantes tout en permettant de configurer à chaud le pare-feu sans devoir le redémarrer. l'utilitaire firewall-cmd est un outil très simple mais constitue une alternative puissante à la commande iptables. Par exemple, « firewall-cmd --enable --service=samba --timeout=10 » ouvre les ports appropriés pour le service samba pour une durée de dix secondes. Pour le moment, firewalld n'est pas installé par défaut, mais c'est prévu pour la prochaine version. Merci à Thomas Woerner d'avoir développé cette fonctionnalité.
  • Créateur d'appliances BoxGrinder BoxGrinder est un jeu d'outils libres pour créer des appliances (images iso/machines virtuelles) pour diverses plateformes (KVM, Xen, VMware, EC2). BoxGrinder crée des appliances à partir d'un simple fichier de définition au format texte. Merci à Marek Goldmann pour avoir développé et intégré cette fonctionnalité dans Fedora.
  • Intégration de Spice dans Virt Manager Avec Fedora 15, virt-manager a été mis à jour pour prendre en charge Spice, la solution libre d'interaction avec les bureaux virtuels (VDI). Il est maintenant possible de créer une machine virtuel incluant la prise en charge de Spice sans jamais devoir passer par la ligne de commande et de profiter des avancées de Spice directement depuis virt-manager. Comparé à VNC, Spice offre de meilleures performances et des fonctionnalités supplémentaires comme le copier/coller entre l'hôte et l'invité. Grâce à la bibliothèque spice-gtk, il est possible de développer un nouveau client en C, Python ou n'importe quel langage pris en charge par l'introspection gobject. Merci à Marc-André Lureau pour le développement de cette fonctionnalité.
  • Nommage consistant des cartes réseaux Les machines serveurs offrent souvent plusieurs ports Ethernets, soit embarqués sur la carte-mère, soit sous la forme de cartes PCI. Linux nomme traditionnellement ces ports ethX, mais cela sans correspondances avec l'étiquette associée sur le châssis - le nommage ethX n'est pas déterministe. À partir de Fedora 15, les ports Ethernets utilise un nouveau schéma de nommage correspondant aux emplacements physiques plutôt que le générique ethX. Grâce à celà, les administrateurs systèmes n'auront plus à deviner à quel port physique correspond le port eth7 ou bien utiliser des solutions de contournement pour les renommer à leur guise. Cette fonctionnalité est disponible sur les machines qui exposent les informations de nommage des ports réseaux dans SMBIOS 2.6 ou supérieur. Merci à Jordan Hargrave, Matt Domsch et autres ingénieurs de Dell pour avoir collaboré avec le projet Fedora pour le développement et l'intégration de cette fonctionnalité.
  • Au revoir Setuid Fedora 15 remplace le setuid par l'utilisation des capacités Posix dans plusieurs applications afin d'améliorer la sécurité et de réduire l'impact des vulnérabilités potentielles dans ces applications. Merci à Dan Walsh d'avoir mené à bien l'intégration de cette fonctionnalité.
  • Prise en charge améliorée des répertoires personnels chiffrés Fedora 15 améliore la prise en charge de eCryptfs, un système de fichiers chiffrés pour Linux. Dès Fedora 15, authconfig est capable de monter automatiquement un répertoire personnel chiffré à la connexion d'un utilisateur. Merci à Paolo Bonzini pour l'intégration de cette fonctionnalité.
  • Gestionnaire de paquets RPM 4.9.0 RPM 4.9.0 apporte de nombreuses améliorations à Fedora comme la possibilité de greffer un générateur de dépendances, le filtrage intégré des dépendances, un mécanisme optionnel de priorisation des dépendances optionnelles, des performances améliorées sans oublier la correction d'anomalies. Plus d'informations sur : https://rpm.org/wiki/Releases/4.9.0, merci à Panu Matilainen et aux autres développeurs RPM.
  • Progiciel de gestion intégré Tryton Tryton est une plateforme applicative trois-tiers et la base d'un progiciel de gestion intégré (ERP). Actuellement, les principaux modules disponibles pour Tryton sont : comptabilité, facturation, gestion de ventes et d'achat, analyse comptable et gestion d'inventaire. Merci à Dan Horák pour l'intégration de cette fonctionnalité.

Et ce n'est qu'un début ! Une liste plus complète avec moults détails sur les nouvelles fonctionnalités de Fedora 15 est disponible sur:

https://fedoraproject.org/wiki/Releases/15/FeatureList

Vous ne pouvez plus attendre avant de récupérer Fedora 15 ?

https://get.fedoraproject.org/

Si vous faites la mise à jour depuis une version précédente, veuillez lire les informations de mises à jour :

https://fedoraproject.org/wiki/Upgrading

Pour une visite rapide des fonctionnalités disponibles dans Fedora 15, visitez nos notes de versions abrégées :

https://fedoraproject.org/wiki/F15_one_page_release_notes

Les notes de versions complètes de Fedora et différents guides disponibles dans de nombreux langages sont disponibles à l'adresse suivante :

https://docs.fedoraproject.org/

Les anomalies connus de Fedora 15 sont listés sur cette page:

https://fedoraproject.org/wiki/Common_F15_bugs

Spins Fedora

Les spins Fedora sont des versions personnalisée de Fedora taillées pour différentes catégories d'utilisateurs à travers un choix spécifique d'applications et de configurations. Ces versions peuvent inclure des environnements de bureaux alternatifs tels que KDE, Xfce et LXDE par défaut mais il existe également des versions plus spécialisés à l'instar de Fedora Security Lab (orienté sécurité informatique), Fedora Electronics Lab (orienté conception électronique) et Fedora Design Suite (orienté graphisme). Plus d'informations sur les différents versions à l'adresse suivante :

https://spins.fedoraproject.org

En prévision de Fedora 16 (Verne)

Le nom de code de notre prochaine version, Fedora 16, a été choisi en l'honneur de Jules Verne. Jules Verne est considéré comme étant le père de la science-fiction, connu pour ses romans de science-fiction comme « Vingt milles lieues sous les mers ». Plus d'information sur

https://secure.wikimedia.org/wikipedia/fr/wiki/Jules_Verne

Et bien que nous continuons à améliorer Fedora 15, notre prochaine version, Fedora 16 est déjà en développement actif depuis quelques mois. Nous avons un calendrier prévisionnel avec une sortie fin octobre 2011 :

Parmi les nouveautés prévues pour Fedora 16 : utilisation par défaut de Btrfs comme système de fichiers, du chargeur de démarrage Grub2 et des améliorations prévues pour le gestionnaire de session systemd, ainsi que le pare-feu dynamique par défaut, etc. Plus de détails sur la page recensant les fonctionnalités prévues pour Fedora 16 :

https://fedoraproject.org/wiki/Releases/16/FeatureList

Rejoignez-nous dès aujourd'hui pour aider à améliorer le logiciel libre et ouvrir la voie à Linux.

Rejoignez-nous !

Notre cycle de version rapide et nos fonctionnalités innovantes résultent du développement de milliers de projets en amont et de la collaboration d'une large communauté de contributeurs à travers le monde participant à la communauté open source et Fedora. Le projet Fedora a pour but de rassembler tous ces projets, de fournir un système d'exploitation cohérent et d'offrir un point d'accès à ceux-ci à nos utilisateurs et contributeurs. Notre partenaire Red Hat est le fournisseur leader de solutions open source et un sponsor majeur du projet Fedora. Pour pouvoir continuer à avancer et à vous fournir rapidement une sélection robuste des meilleurs logiciels libres, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux contributeurs. Vous n'avez pas à être un super développeur pour pouvoir nous rejoindre (bien que Fabrice Bellard soit également le bienvenu !) Il y a de nombreuses façons de contribuer au-delà de la programmation. Vous pouvez rapporter des anomalies, traduire les logiciels, du contenu, tester et faire des retours sur les mises à jours, écrire de la documentation, améliorer les graphismes, faire de l'administration système, aider à promouvoir le projet et bien plus, pour nos millions d'utilisateurs à travers le monde. Que vous soyez un développeur noyau ou un débutant, il y a une place pour vous.

Rejoignez-nous dès aujourd'hui en visitant la page https://join.fedoraproject.org !

Contact

Si vous êtes journaliste, vous trouverez des informations supplémentaire sur :

https://fedoraproject.org/wiki/Press